L'achat professionnel pour les pros !
La croissance exponentielle que connaît le domaine de l’informatique a entraîné derrière elle différentes pratiques malsaines telles que le piratage et les attaques informatiques. Ces dernières peuvent être définies comme étant des actions offensives qui ciblent en priorité des réseaux et des infrastructures informatiques, des réseaux internes ou des serveurs de différentes entités. Elles ont pour objectifs de voler, détruire, extorquer ou modifier des données à des fins multiples.

 

Les TPE et les PME concernées autant que les grandes entreprises

Contrairement aux préjugés, ce sont les TPE et PME qui sont le plus vulnérables aux attaques informatiques. En France, selon les statistiques 80 % des attaques ciblent les petites entreprises. Nombre de ces entités sont mal protégées et ignorent les défis de la sécurité informatique. En plus de cela, il convient de souligner que les virus, les malwares et d’autres codes malveillants ne choisissent pas les sites. Il n’y a donc pas de discrimination entre une grande plateforme de vente et un site vitrine. Les statistiques indiquent dans ce sens que pas moins de 90 % des entreprises ont été touchées par une cyber-attaque.

 

Quels sont les objectifs des attaques informatiques ?

Connues également sous le nom de cyber attaques, les attaques informatiques peuvent avoir différents objectifs :

  • Récupérer des données sensibles, les exploiter et les revendre.
  • Espionner des groupes économiques, des entreprises, etc. pour capter des informations, des schémas et la propriété intellectuelle. Un tiers des attaques concernent cet objectif.
  • Déstabiliser des entreprises à travers le vol d’informations en vue de les publier et de les rendre accessibles au grand public. Ce sont donc des attaques qui visent à écorner l’image de marque d’un groupe économique, une entreprise ou une compagnie.
  • Saboter les intérêts d’une entreprise à travers la destruction de systèmes et réseaux informatiques. Cet acte vise à ralentir ou provoquer l’arrêt entier des activités de l’entreprise ciblée.

 

Quels types d’attaques ?

Les cyber-attaques peuvent prendre plusieurs formes à l’instar de l’hameçonnage, le phishing, et les spams. Ce sont les plus grands risques qui pèsent quotidiennement sur les PME. Les intrusions dans le système informatique se font habituellement via des emails, des pièces jointes et des images. Mais, il faut se rendre à l ‘évidence. Les pirates adaptent leurs attaques régulièrement pour contourner les protections. Étant donné que la France est l’un des pays les plus ciblés par les attaques informatiques, les PME, à l’image des grands groupes économiques, sont donc appelées à mettre en place des outils de gestion de parc informatique plus évolués et adaptés à ces risques qui se multiplient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.